Les artistes

Jean Aicard

1848-1921

Jean Aicard est poète, romancier et dramaturge. Il obtient une certaine notoriété avec Maurin des Maures et Gaspard de Besse. Cet écrivain varois vient souvent à Saint-Raphaël rendre visite à son grand ami le journaliste Alphonse Karr. Il réside à l’Oustalet dou Capelan en voisin. Il entre à l’Académie française en 1909.

Camille Alaphilippe

1874-1940

Camille Alaphilippe est un sculpteur français. Récompensé pour son talent, il séjourne à la villa Médicis en 1898. Marié à une Allemande il est ostracisé pendant la Grande Guerre. Spécialiste de sculpture en grès flammé, il crée un relief en céramique villa Marjolaine, à Boulouris. Une de ses œuvres est exposée au Petit Palais à Paris.

Jules Barbier

1825-1901

Jules Barbier est un poète, dramaturge et librettiste français. Fils d’une famille proche de l’aristocratie, il évolue dans un milieu cultivé. Il s’adonne à la poésie avant de devenir un librettiste reconnu. Il travaille notamment avec le compositeur Charles Gounod, qui l’invite à découvrir Saint-Raphaël. Il devient propriétaire de la villa Medjé, aujourd’hui disparue.

Le prince Vladimir Bariatinsky

1874-1941

Vladimir Bariatinsky fait partie de ces grands russes exilés, dès le début du XXème siècle. Il vit à travers l’Europe et séjourne sur la Riviera. Il achète la villa Notre-Dame à Saint-Raphaël en 1894 pour y venir avec sa femme la très célèbre actrice Lydia Yavorskaya.

Sarah Bernhardt

1844-1923

Sarah Bernhardt est considérée comme l’une des plus importantes tragédiennes françaises de son temps. Elle est la première «star» internationale avec ses tournées triomphales sur les cinq continents. En 1916, Sarah Bernhardt s’installe à Boulouris pour quelques mois. Alors âgée de 72 ans, la Grande Sarah vient d’être amputée de la jambe et est en convalescence à la villa Pax : « Saint-Raphaël est un petit paradis où j’ai retrouvé la santé et la joie de vivre ».

Eugène Brieux

1858-1932

Eugène Brieux est un auteur dramatique et journaliste français. Sa pièce les Avariés, traitant de la syphilis dans la bourgeoisie, est interdite par la censure en 1901 mais lui vaudra plus tard la reconnaissance. Il choisit son petit coin de Provence à Anthéor, par goût pour une solitude studieuse. Il demeure le véritable « découvreur » d’Anthéor.

Léon Carvalho

1825-1897

Léon Carvalho est un chanteur lyrique, mais aussi un directeur de théâtre et producteur d’opéras. Il donne accès aux salles à de jeunes compositeurs français de l’époque comme Charles Gounod. En 1853, il épouse la grande cantatrice Caroline Miolan pour qui, en 1883, il fait construire la magnifique villa Magali à Valescure.

Jules Chéret

1836-1932

Jules Chéret est un peintre et lithographe français, maître populaire de l’art de l’affiche. Sa mise au point de la technique d’impression lui permet de devenir un des premier grands affichistes. Manet le surnomme le « Watteau des rues ». Il influence les peintres de son temps, comme Toulouse-Lautrec. Son mécène et ami le baron Vitta lui ouvre les portes de Nice ; à partir de là il découvre Saint-Raphaël. Il notamment est l’hôte de madame Meurlot à la villa Pax.

Guillaume de Chiffreville

1831-1884

De son vrai nom, Antony Amand Ernest Guillaume, est un artiste peintre français. Il est connu aussi sous le pseudonyme d’Ernest-Antony Guillaume. Il découvre Saint-Raphaël par ses relations avec Eugène Fromentin et Alphonse Karr. Il y fait construire la majestueuse villa Les Myrtes.

Colette

1873-1954

Sidonie-Gabrielle Colette est l’une des plus célèbres romancières françaises. La série des « Claudine » l’a rendue populaire. Elle vit un temps à Saint-Tropez, après avoir découvert la Côte d’Azur à Agay chez son amie l’actrice Polaire autour de 1910.
Elle assure la présidence de l’Académie Goncourt entre 1949 et 1954. Elle est la deuxième femme en France , après Sarah Bernhardt, à recevoir des funérailles nationales.

Maurice Donnay

1859-1945

Après ses débuts au cabaret le Chat Noir, cet auteur dramatique français, connait un franc succès avec ses comédies reflétant la vie de son temps. L’histoire du théâtre retient le nom de Maurice Donnay notamment pour avoir obtenu le découpage des pièces en quatre actes. Dès 1896, le dramaturge fait construire une maison, la villa “Lysis» (disparue), où il prend du repos et du recul pour écrire.

Sholto Douglas

1871-1958

Robert Sholto Johnstone Douglas, artiste figuratif écossais, peintre principalement de portraits et de paysages est connu sous le nom de Sholto Douglas. Il est issu d’une famille aristocratique. En 1895, il se porte garant de la caution d’Oscar Wilde, condamné pour son homosexualité. Il vit à Valescure, villa Marie, dans les années 1920.

Eugène Fromentin

1820-1876

Eugène Fromentin est un peintre et un écrivain français. Il est un des représentants majeurs de la peinture orientaliste. Un voyage en Algérie en 1846 lui ouvre les perspectives de cette peinture toute nouvelle, imprégnée de la lumière du désert. C’est cette lumière qu’il retrouve lors de son séjour à Saint-Raphaël pour son voyage de noces en 1852. Ses œuvres sont fort appréciées de son vivant.

Paul Gervais

1859-1944

Peintre d’histoire, de sujets allégoriques et de scènes de genre, Paul Gervais jouit d’une grande renommée de son vivant. Il reçoit de nombreuses commandes pour des compositions murales publiques ou privées : ministère des Colonies à Paris, casino de Monte-Carlo, casino municipal de Nice, de Toulouse. Il est propriétaire à Agay de 1901 à 1929.

Jean Goulden

1878-1946

Jean Goulden est médecin, et pendant la première guerre mondiale il est envoyé dans les Dardanelles. A son retour il se livre à sa passion des émaux, dont il devient un maître. Ses parents suivent leur cousin Sir Bullock Hall à Valescure. Il épouse sa cousine Sybille Bullock-Hall et séjourne dans la villa Le Maquis.

Charles Gounod

1818-1893

Charles Gounod est un compositeur français. Pianiste remarquable, il étudie la composition et la musique religieuse. Il souhaite un moment entrer dans les Ordres avant de renoncer. Compositeur prolixe, il atteint la perfection avec son Faust écrit en 1859 qui remporte un succès toujours d’actualité. C’est à Saint-Raphaël, en 1867, qu’il compose Roméo et Juliette. A la fin de sa vie il retourne à la musique religieuse.

Jean-Louis Hamon

1821-1874

Peintre français, représentatif du mouvement Néo-Grec, Hamon peine à s’imposer malgré une facture d’une grande finesse. Ses sujets idylliques, allégoriques et décoratifs plaisent davantage aux Anglais, qu’il rencontre à Rome. Amoureux de Saint-Raphaël, il fait construire une maison à Boulouris où il peint sa dernière toile.

Muriel Harding

1884-1977

Muriel Harding est une actrice et scénariste d’origine anglaise qui joue sous le nom d’Olga Petrova. Elle prend la nationalité américaine. Elle a son étoile sur le Walk of fame d’Hollywood. Elle achète une villa à Valescure en 1939, qu’elle rebaptise les Colombes Grises.

Vincent d’Indy

1851-1931

Né à Paris, Vincent d’Indy, est un compositeur français et théoricien de la musique. En tant que fondateur de la Schola Cantorum, il ressuscite la musique ancienne et sacrée de même qu’il participe au grand renouveau de l’école française de composition, encourageant les jeunes talents comme Debussy et Honegger. Il est aussi pianiste, violoncelliste, organiste et chef d’orchestre. Dès 1917, il séjourne à Agay où il se fait construire une villa, l’Etrave, où il s’installe en 1925. Ses séjours sur les rivages de la Méditerranée lui inspirent des œuvres nombreuses et poétiques.

Alphonse Karr

1808-1890

Alphonse Karr est écrivain et journaliste. Il est reconnu comme l’un des plus beaux « esprits poivrés » du XIXème siècle. Journaliste au Figaro, il fonde ensuite Les Guêpes, où ses satires piquent le monde politique et culturel de l’époque. Ce misanthrope amoureux de la nature, quitte Paris pour Nice avant de se retirer dans sa Maison Close de Saint-Raphaël. Il est un des premiers intellectuels à s’installer dans la station, dont il est le principal « créateur ».Sa présence attire ensuite une colonie d’artistes, comme l’écrivain Jean Aicard.

Antoine Lumière

1840-1911

Antoine Lumière est un peintre, photographe et homme d’affaires français. Il est le père d’Auguste et Louis Lumière. Il ouvre un atelier de photographie à Lyon, où avec ses deux fils, il met au point le premier cinématographe. Depuis La Ciotat, où il séjourne en famille, il découvre Anthéor ; séduit par la beauté du site il y fait construire une maison, fenêtre ouverte sur l’Esterel.

Guy de Maupassant

1850-1893

Maupassant est un écrivain et journaliste littéraire français. Ses romans et ses nouvelles marquent la littérature française, à qui il donne ses lettres de noblesse à l’instar de son mentor Gustave Flaubert. Il délaisse la Normandie et le canotage sur la Seine, le temps de naviguer devant Agay et le Dramont à bord de son voilier le Bel-ami. Ses excès le conduisent à une fin de vie douloureuse : il est emporté par la syphilis.

Marie-Caroline Miolan-Carvalho

1827-1895

Marie-Caroline Miolan-Carvalho est une cantatrice française. Par sa remarquable agilité vocale de soprano colorature, elle est une des premières grandes divas du XIXème siècle. Elle chante les premiers rôles des opéras de Gounod. Elle épouse le chanteur et directeur de théâtre Léon Carvalho, qui fait construire pour elle la superbe villa Magali à Valescure.

Polaire

1874-1939

Polaire, de son vrai nom Emilie Bouchaud, est une chanteuse et actrice française. Elle attire l’attention du public de café-concert grâce à un physique doté d’une taille particulièrement fine et par sa gestuelle très vivante. Mais c’est le rôle de Claudine, écrit par Colette qui la rend populaire. C’est ainsi qu’elle baptise la villa qu’elle fait construire au pied du Dramont en 1903.

Suzanne Reichenberg

1853-1924

Suzanne Reichenberg est une actrice française. Evoquée par Marcel Proust dans “à la recherche du temps perdu”, elle connait un succès considérable, incarnant les jeunes premières avec talent. C’est elle qui fait construire, en 1883 la villa Marie à Valescure, d’abord nommée villa Reichenberg. Elle devient baronne de Bourgoing par son mariage tardif.

Oscar Roty

1846-1911

Louis Oscar Roty est un sculpteur et médailleur français. Ses gravures délicates sont commandées par la maison Christofle. Il est connu pour la figure de sa Semeuse, utilisée pendant longtemps sur les pièces de monnaie et les timbres postaux. A Saint-Raphaël, en 1905, après la villa Marie, il achète la villa Les Abeilles. Il réalise une médaille de l’Ile d’Or.

Louis Octave Uzanne

1851-1931

Octave Uzanne est un homme de lettres, bibliophile, éditeur et journaliste. Avec son frère Joseph il dirige et rédige de 1894 à 1925, les Figures contemporaines tirées des Albums Mariani et publiées pour le compte d’Angelo Mariani, le célèbre inventeur du vin de coca et publicitaire. Uzanne voyage beaucoup et rapporte des chroniques détaillées. Il hiverne à Saint-Raphaël de début décembre 1907 à fin avril 1908 « sur le quai, à côté de l’hôtel des bains, face à la mer ».

Louis Valtat

1869-1952

Louis Valtat est un peintre français. Il voyage beaucoup et est un peintre prolixe. Il séjourne dans le midi chez ses amis Paul Signac et Auguste Renoir. Pendant plus de dix ans il passe chaque hiver à Agay, pour soigner sa tuberculose. Attiré par le pointillisme, il s’oriente ensuite vers le groupe des Nabis puis celui des Fauvistes. La reconnaissance de son talent éclate dans les années 1920.

Marie-Marguerite Vuillaume

1861-1933

Marie Vuillaume est une cantatrice française au talent très remarqué. Elle chante le répertoire de Massenet ou Bizet. Elle séjourne à Anthéor dans les années 1912.

Lydia Yavorskaia

1869-1921

Lydia Yavorskaia est Russe. Elle devient une actrice célèbre à partir de 1893, puis elle monte sa propre compagnie théâtrale. Mariée au Prince Bariatinsky, elle écume la Côte d’Azur, et s’installe avec lui dans la majestueuse villa Notre-Dame à Saint-Raphaël en 1894. Sa vie, aussi illustre que dramatique, est peu connue.

Deux grands artistes postérieurs à la Belle Époque

Scott Fitzgerald

1896-1940

Chef de file de la génération perdue et de l’ère du jazz, Francis Scott Fitzgerald est l’auteur de L’Envers du Paradis, Les Heureux et les Damnés, Gatsby le Magnifique, Tendre est la nuit et Le Dernier Nabab, roman inachevé, plus quelques cent soixante nouvelles pour les grands magazines américains. Zelda est l’inspiratrice, le modèle des personnages féminins qui traverse l’œuvre de Fitzgerald, de la légèreté d’une bulle de champagne au chaos. En 1924, ils décident d’échapper à leur vie new yorkaise tumultueuse et de s’installer en France. Au mois de juin, ils s’installent à Saint-Raphaël, sur les hauteurs de Valescure, villa Marie. Scott y écrit Gastby le Magnifique.

Antoine de Saint-Exupéry

1900-1944

Antoine de Saint-Exupéry est un écrivain, poète, aviateur et reporter français. Le goût du risque et le goût des autres l’entrainent dans une vie aussi remplie que courte. Il prend du repos à Agay chez sa sœur Gabrielle, épouse de Pierre d’Agay, et s’y marie en 1932. Il disparait en vol le 31 juillet 1944 au large des côtes marseillaises. Ses œuvres perdurent, Terres des Hommes ou Le Petit Prince, qui devient très vite un immense succès mondial.